H&M, collecte de vêtements usagés, bon d’achat et recyclage pour novembre 2018

Aucun déchet à la décharge

Depuis février 2013, H&M, l’enseigne suédoise crie haut et fort sa participation très active au développement durable. Et ce ne sont pas des paroles en l’air. Cela fait plus de 2 ans que la marque poursuit son engagement à travers cette campagne.

La collecte de vêtements usagés ou non utilisés a pour but d’éviter au maximum le gaspillage. D’ailleurs, on peut aussi lire sur leur site : « Aucun véritable amoureux de la mode n’aime voir les vêtements partir à la poubelle ».

I:CO une société suisse spécialiste du recyclage est chargée de transformer nos vieux t-shirts, jeans, chemises, robes, manteaux, etc. H&M comme d’autres références de la mode en Europe lui confie des dizaines de tonnes de textiles reçues en magasin pour fabriquer des matériaux isolants, de nouvelles fibres (chiffons notamment). Cependant, cela ne concerne que les vêtements qui ne peuvent plus être portés. Les autres qui représentent tout de même 50 à 60 % de la collecte sont destinés au prêt-à-porter d’occasion. Plus d’un vêtement sur deux qu’on abandonne a une deuxième vie. C’est incroyable !

Vieux vêtements contre bon d’achat, H&M fait le buzz

Pour inciter la clientèle, H&M échange les vêtements rapportés contre des bons d’achat. C’est le moment de faire du ménage dans sa garde-robe. Avouons que c’est un super bon plan de se débarrasser de ses vieux habits contre de belles réductions en caisse.

Concrètement, le lot de 3 vêtements est payé 5 € sous la forme d’un bon d’achat. Celui-ci est utilisable à partir de 30 € d’achat (cumulable avec le code promo H&M). Si ça, ce n’est pas tentant ! Attention toutefois, une personne ne peut demander que 2 bons par jour. Ces réductions qui ont une date limite ne peuvent être cumulées. On en utilise qu’une pour un passage en caisse.

Un tour dans un magasin H&M avec un petit sac de vieux habits, ça vaut le coup et c’est bon pour la planète. La majorité des boutiques de l’enseigne participe à la collecte. Indépendamment de la marque, tout vêtement que vous ne souhaitez plus garder est accepté. Uniquement les vêtements !

L’enseigne suédoise s’en félicite

« La collecte et le recyclage d’un kilo de vêtements en coton permettent d’économiser par rapport à la culture traditionnelle : 6000 litres d’eau, 3,6 kilos d’émission de CO2, soit l’équivalent de 33 kilomètres en voiture »

Ce sont des phrases qui font prendre conscience de l’enjeu environnemental. L’écologie doit se vivre au quotidien et c’est important que les grandes marques comme H&M montrent l’exemple. Il est bon de savoir que pour 1 kilo de textiles collecté, la branche française de l’UNICEF reçoit 0,02 €. Ce n’est peut-être pas une fortune, et d’ailleurs, plusieurs blogs et de nombreux médias se sont mis à critiquer ce chiffre. Cependant, à l’occasion d’un bilan en mars 2015, H&M avait déjà collecté plus de 1 million de kilos de textiles. Grâce à cette campagne, l’enseigne a versé 21 000 € à l’UNICEF. Bravo H&M !

Monoprix en partenariat avec Emmaüs, La Halle et d’autres entreprises du textile se sont aussi lancées dans la création de ce type d’événement de manière ponctuelle. Il faut croire que le concept, malgré les critiques, attire les clients et permet de participer à son échelle à la réduction des déchets et au développement durable.

Tout est dit, RDV chez H&M pour recevoir son bon d’achat contre de vieux vêtements avant de s’offrir une petite veste d’automne ou un haut en coton bio. Pour se faire plaisir et pour la bonne cause !

Autres réductions pour Mode